La BID compte lancer un fonds dédié au financement des infrastructures en Afrique

Après    la création d’un véhicule d’investissements dédié aux technologies et doté de 500 millions de dollars, en avril dernier,  La Banque islamique de développement compte lancer un fonds dédié au financement  des infrastructures en Afrique.   

 En marge des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fmi qui se tiennent en Indonésie. , Mohamed Nouri Jouini, vice-président de la banque en charge du développement des partenariats a déclaré que Ce fonds contribuera a combler le déficit d’investissements dans des projets tels que les transports, l’énergie et l’assainissement. La BID estime que le déficit de financement des infrastructures s’élève à plus de 87 milliards de dollars en Afrique, où sont situés plus de la moitié de ses pays membres.

Fall Mohamed

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 23 =