Front social: le syndicat des pharmaciens entre dans la danse

Le syndicat des pharmaciens (SPM) a introduit ce lundi un préavis de grève auprès du Ministre de le Santé.
Dans un communiqué distribué a la presse, le SPM menace d’entrer dans la danse et rejoindre les trois autres syndicats de santé en grève si les autorités sanitaires ne répondent pas à ses exigences.

La plate forme revendicative du syndicat tourne au tour de la révision du code de la santé applicable aux pharmacies , la participation de ses membres aux Conseils d’Administration des structures publiques en relation avec les médicaments et les analyses médicales, la révision des salaires, le renforcement de la formation continue et le recrutement des diplômés chômeurs en pharmacie.
Le syndicat demande également la réactivation des pharmacies au niveau des hôpitaux, l’établissement de la liste des médicaments homologués et l’implication du syndicat dans les études techniques sur les médicaments.

Enfin, le Syndicat exige une assurance maladie pour tous les Mauritaniens et la gratuité des analyses de médicaments suspectés par le syndicat.
Il semble que les braises de la crispation sociale aient reçu assez de souffle pour finalement embraser tout le secteur de la santé . En attendant, la fin de ce bras de fer , les groupes vulnérables souffrent dans le silence et l’indifférence , le martyr.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 × 26 =