NTIC: celebration de la journée mondiale des telecommunications

La communauté internationale célèbre depuis 1969 la Journée mondiale des télécommunications, chaque 17 mai. Depuis 2006, à la suite de la conférence de plénipotentiaires de l’Union internationale des télécommunications (UIT) tenue à Antalya (Turquie), cette journée est célébrée sous la dénomination de Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information.
Cette évolution de la dénomination de la journée vise à refléter les mutations intervenues dans le secteur des télécommunications/TIC.
De l’entendement de cette organisation spécialisée des Nations unies dans le domaine des télécommunications/TIC, la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information vise à mettre en exergue l’importance de ces technologies et la diversité des questions liées à la société de l’information.
Cette journée a pour but de contribuer à sensibiliser l’opinion sur les opportunités qu’offre l’utilisation de l’Internet et des TIC dans les domaines économique et social, ainsi que sur les moyens permettant de réduire la fracture numérique.
Cette année 2018, la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information est célébrée sous le thème : « Vers une utilisation positive de l’intelligence artificielle pour tous ».
En Mauritanie, cette journée a été marquée par l’organisation d’une session de formation au profit des étudiants de l’Ecole supérieure multinationale des Télécommunication (ESMT) et une série d’ exposition des sociétés des télécommunications et des opérateurs dans ce domaine.

Le Secrétaire général du département, M. Mohamed Ould Haiba, a déclaré que son département poursuit ses programmes destinés à développer les infrastructures, les utilisations et les applications des TIC, soulignant également l’adoption du cadre juridique et organisationnel de la société de l’information mauritanienne et la mise en place d’un point d’échange Internet.

Il a également annoncé le lancement dans les prochains mois, d’importants volets des fibres optiques nationales à grande passe, dans le cadre de la mise en place du projet de Connectivité Nationale ( WARCIP Mauritanie), « Ces composantes comprennent : Nouakchott –Atar – Choum, Rosso –Boghé- Kaédi – Selibaby –Kiffa – Aioun, Néma en plus d’un réseau de 40 km de fibres optiques propre à la capitale Nouakchott», a-t-il dit.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 2 =